Art rupestre

Tassili-n-Ajjer Tadrart Acacus messak libye gravures atlas algerie maroc gravures hoggar algerie gravures peintures air niger gravures tibesti libye tchad gravures peintures gilf kebir egypt gravures peintures awaynat libye egypt sudan peintures gravures ennedi tchad peintures gravures

Choisissez la "galerie" sur la carte
galeries actives:
Tassili-n-Ajjer - Tadrart Acacus - Messak

Le Tassili-n-Ajjer

 

Peintures de l'école des "Têtes Rondes".
Sefar - Tassili de Tamrit

L'art rupestre saharien a été porté à la connaissance du grand public par l'exposition "Peintures préhistorique du Sahara", organisée au Pavillon de Marsan (Paris) dans le mois de Décembre 1957. Cette exposition présentait les principaux résultats d'une mission de Henri Lhote au Tassili-n-Ajjer en 1956 et 1957.

Peinture de l'école "Iheren-Tahilahi".
Iheren - Plateau de Tadjelamine.

Carte du Tassili-n-Ajjer avec les principales
stations rupestres décrites par H. Lhote.
   

Peintures de l'école des "Têtes Rondes".
Tan Zoumaitak - Tassili de Tamrit

 

Les découvertes de Lhote faisaient connaître un grand nombre de figurations de toutes époques, notamment des peintures, présentées dans de somptueux "relevés" en couleur, grandeur nature.
Très vite Lhote en proposa, dans diverses publications, un classement raisonné, articulé en une histoire artistique crédible.

   

Gravure d'une gazelle couchée à Ti-n-Terirt (plan de Dider).
Ecole "Bubalin Naturaliste".

 

L'art rupestre du Tassili venait prendre place - une place méritée - aux côtés des grands ensembles artistiques de l'aire méditerranéenne, tels que l'art égyptien, l'art crétois, l'art paléolithique franco-cantabrique.

     
















Peinture "Caballin" d'un char au "galop volant".
Telmest - Tassili central

Peinture de l'école "d'Abaniora".
Abaniora - plateau de Tadjelamine


 

 

 

 

 


Peintures "Camelin". Wadi Aharar.
Tassili central

∆ Haut de page ∆

Dernière mise à jour de ce site samedi 20 décembre 2014