Art rupestre

Définition

Par le terme "Art rupestre" on désigne les gravures et les peintures, d'époque historique ou préhistorique, exécutées sur des rochers. Le terme "Art" est un peu trompeur car, le plus souvent, ces gravures et ces peintures n'ont pas grand chose d'artistique et elles ne véhiculent aucun principe universel. Mais, artistiques ou non, ces images ont une grande importance pour les historiens, préhistoriens et anthropologues qui tentent de les dater et de découvrir leur raison d´être.

 

Signes gravées sur le sol d'un abri.
Les formes en sandales sont très fréquentes dans tout le Sahara.
Terarart ti-n-Tanetfet - Acacus - Libye

   

Néanmoins, parmi toutes ces figurations, certaines sont, à nos yeux d´hommes du XXIe siècle, de véritables œuvres artistiques, dignes des plus grands chefs-d´oeuvre de l´histoire de l´art. Ce qui étonne, c´est que des œuvres relativement récentes sont parfois moins artistiques que d´autres plus anciennes.

Détail d'une scène en style d'Iheren,
malheureusement fort endommagée.
L'homme à droite est accompagné d'un mouton.
Iheren - Central Tassili - Algérie

 

Ces pages ne s'adressent pas aux spécialistes, mais aux personnes qui souhaitent partager ou découvrir avec nous notre passion
pour l'art rupestre du Sahara.

Pour des documents plus spécialisés, nous renvoyons le lecteur à la page " AARS Publications ".


Monument préislamique de Djanet - Algérie

En parcourant le Sahara, on est frappé par les très nombreux témoignages, éparpillés sur presque tout le territoire, de la fréquentation humaine de cette région pendant des époques apparemment très lointaines.

Les monuments préislamiques, les meules abandonnées entre les dunes et les bovidés gravés sur les parois des rochers nous évoquent un Sahara habité et un climat qui permettait la vie de petits groupes de pasteurs et chasseurs nomades.
Dans quelques régions, on trouve de véritables galeries d'art rupestre, qui témoignent de la présence, dans un passé plus ou moins éloigné, de populations qui s'étaient affranchies des besoins primordiaux de la survie grâce à la domestication de quelques espèces animales.

Cette "invention" leur a permis une garantie de sécurité alimentaire, avec pour conséquence le développement des hiérarchies sociales.

L'art rupestre saharien nous permet aussi d'apercevoir la richesse de l'Univers symbolique de ces populations. En s'appuyant sur ces images, certains auteurs ont même supposé l´existence d´un vieux fond panafricain qui aurait influencé l'art de l´ancienne Egypte, et qui se retrouverait chez plusieurs populations actuelles de l´Afrique sub-saharienne.

L'art rupestre est répandu dans le monde entier, et le talent artistique de nos ancêtres est évident dans les célèbres " galeries " d'Australie, d'Afrique du Sud, de France, …
Mais l'art rupestre saharien a quelque chose en plus : il nous permet de percevoir l'extraordinaire aventure de l'homme, dans les derniers millénaires, pendant son évolution du paléolithique° au néolithique et de là jusqu'à l'époque historique. Un période pendant laquelle l'homme a "inventé " et fait évoluer différentes méthodes d'adaptation à un milieu modelé par des changements climatiques extrêmes.

° Nous ne voulons pas affirmer ici que l'art rupestre saharien remonterait au paléolithique mais plutôt que dans les œuvres plus anciennes, du style " bubalin " et des " Têtes Rondes ", est représenté un univers symbolique dérivant probablement de celui des populations paléolithiques.

Tabelbalet - Algérie

Gebel Eghei - Libye

Jabbaren - Tassili de Tamrit (Algérie)

Wadi Tillizaghen - Messak Setaffet - Libye

∆ Haut de page ∆

Dernière mise à jour de ce site samedi 20 décembre 2014